FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
Société historique du Canada / Canadian Historical Association >
Bulletin >
Vol 37 numéro 2  >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/004808dd

Title: Données alarmantes sur les perspectives d’emploi des étudiants de maîtrise et de doctorat en histoire
Authors: Côté, Olivier
Issue Date: 2020-01-15
Publisher: Canadian Historical Association / Société historique du Canada
Series/Report no.: Vol 37 numéro 2;
Abstract: Dans un article précédent, intitulé « Des chiffres et des lettres (ces dernières sont le M, A, P, H et D) » (vol. 35, no2), Jean-François Lozier s’inquiétait du sort de tous ces nouveaux détenteurs d’une maîtrise et d’un doctorat en histoire – il en dénombrait 423 à la maîtrise et 81 au doctorat pour la seule année 2005 — qui étaient à la recherche d’un emploi. Et pour cause : il constatait que le nombre d’étudiants de deuxième et troisième cycles en histoire était en constante augmentation, cela malgré une légère diminution pendant la deuxième moitié des années 1990.
URI: https://depot.erudit.org/id/004808dd
Appears in Collections:Vol 37 numéro 2

Files in This Item:

8.Graduate Students - Étudiants diplômés.pdf, (Adobe PDF ; 480.16 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2016