FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
Chaire Desjardins en développement des petites collectivités >
Rapports de recherche de la Chaire Desjardins de l'UQAT >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/003525dd

Title: Rapport de recherche sur l'acceptabilité sociale de la ligniculture
Authors: Ependa, Augustin
LeBlanc, Patrice
Keywords: Abitibi-Témiscamingue
Ligniculture
Foresterie
Acceptabilité sociale
Issue Date: 2008-12
Publisher: Chaire Desjardins en développement des petites collectivités (UQAT)
Abstract: Au cours des dernières années, le gouvernement du Québec a conclu des ententes pour élargir les aires protégées en forêt. Ces ententes, telle l’entente Cris-Québec, ont pour impact une diminution des possibilités d’approvisionnement en forêt boréale. À titre d’exemple, suite à ces ententes, la proportion d’aires protégées en Abitibi-Témiscamingue passera de 0,48% à 8% en 2005. Cette augmentation réduira la possibilité forestière régionale de l’ordre de 700 000 m³/an. Pour palier à la pénurie de matières ligneuses tout en préservant la dynamique naturelle des écosystèmes, les experts en foresterie recommandent l’application du concept de la triade. Ce nouveau procédé consiste à subdiviser le territoire en trois grandes zones (Hunter et Calhoun 1996, Hunter 1999). Une première zone protégée de 10 à 15% visant à assurer le maintien de la biodiversité, une seconde zone recouvrant 65% à 80% du territoire viserait une sylviculture adaptée aux peuplements naturels (aménagement écosystémique), et enfin une zone de sylviculture très intensive sur 10 à 20% du territoire pour la production de fibre(ligniculture) dans le but de compenser les pertes d’approvisionnement liées à l’aménagement des deux autres zones susmentionnées. Cette technique pourrait être efficace pour gérer l’activité humaine dans la forêt tout en conciliant la conservation des ressources, le maintien du mode de vie et des valeurs des collectivités ainsi que la prospérité économique du secteur forestier. Vue l’importance que peut avoir cette technique, il est intéressant d’en étudier le niveau d’acceptabilité dans la population avant de conseiller aux gens de la pratiquer. C’était la finalité première de la présente recherche.
URI: https://depot.erudit.org/id/003525dd
ISBN: 978-2-923064-51-2
Appears in Collections:Rapports de recherche de la Chaire Desjardins de l'UQAT

Files in This Item:

LeBlanc_Ependa_Ligniculture_2008_Pub.pdf, (Adobe PDF ; 529,28 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014