FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CIRANO - Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations >
Cahiers scientifiques >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/002850dd

Title: Actions and Beliefs: Estimating Distribution-Based Preferences Using a Large Scale Experiment with Probability Questions on Expectations
Authors: Bellemare, Charles
Kröger, Sabine
Soest, Arthur van
Issue Date: 2006-09
Publisher: Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO)
Series/Report no.: Série scientifique (CIRANO);2006s-16
Scientific series (CIRANO);2006s-16
Abstract: Afin de déceler un modèle structurel de prise de décision dans l'incertitude, nous combinons les données recueillies par i) les choix des deux types de joueurs dans le jeu de l'ultimatum (ceux qui proposent et ceux qui répondent), ii) leurs attentes obtenues sous la forme de questions à probabilité subjective, et iii) les choix des dictateurs (premiers joueurs) dans le jeu du dictateur. Nous utilisons un large échantillon représentatif des sujets dans la population néerlandaise. Nos résultats indiquent une hétérogénéité considérable dans la population sur les préférences en matière d'équité. La diversité de ces préférences a un impact important sur les décisions des dictateurs dans le jeu du dictateur, et sur les répondeurs dans le jeu de l'ultimatum, mais un impact plutôt moindre sur les décisions des joueurs qui proposent dans le jeu de l'ultimatum. Cette dernière observation est due aux attentes subjectives de ces joueurs face aux décisions des répondeurs. Le modèle qui utilise des données subjectives sur les attentes des joueurs prévoit mieux les choix des sujets et réduit plus le bruit qu'un modèle qui suppose que les joueurs ont des attentes rationnelles.

We combine the choice data of proposers and responders in the ultimatum game, their expectations elicited in the form of subjective probability questions, and the choice data of proposers ("dictators") in a dictator game to estimate a structural model of decision making under uncertainty. We use a large and representative sample of subjects drawn from the Dutch population. Our results indicate that there is considerable heterogeneity in preferences for equity in the population. Changes in preferences have an important impact on decisions of dictators in the dictator game and responders in the ultimatum game, but a smaller impact on decisions of proposers in the ultimatum game, a result due to proposer's subjective expectations about responders' decisions. The model which uses subjective data on expectations has better predictive power and lower noise level than a model which assumes that players have rational expectations.
URI: http://www.cirano.qc.ca/pdf/publication/2006s-16.pdf
https://depot.erudit.org/id/002850dd
ISSN: 1198-8177
Appears in Collections:Cahiers scientifiques

Files in This Item:

2006s-16.pdf (Adobe PDF ; 298,52 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014