FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CIRANO - Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations >
Cahiers scientifiques >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/000569dd

Title: Piece-Rates, Principal-Agent, and Productivity Profiles: Parametric and Semi-Parametric Evidence
Authors: Shearer, Bruce S.
Issue Date: 1994-01
Publisher: Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO)
Series/Report no.: Série scientifique (CIRANO);94s-16
Scientific series (CIRANO);94s-16
Abstract: Cette étude utilise le lien naturel qui existe entre les salaire observés et la productivité des travailleurs lorsque les travailleurs sont payés à la pièce afin d'estimer les profils de productivité des travailleurs. Quand les travailleurs sont payés à la pièce, les salaires observés sont une fonction des paramètres du système de compensation et du niveau d'effort des travailleurs. L'identification de la productivité des travailleurs nécessite la séparation de ces deux effets dans les données. Ceci peut être accompli en modélisant la relation principal-agent qui existe entre la firme et le travailleur tout en trouvant les règles de comportement optimal de l'effort du travailleur. Cette approche est appliquée à des données de salaires historiques, colligées à partir des archives d'une mine en Colombie-Britannique. Les aspects importants de la technologie de la mine sont incorporés dans le modèle, ie. l'asymétrie d'information qui existe entre la firme et les travailleurs, la production en équipe et les travailleurs hétérogènes. Le modèle est résolu pour le niveau d'effort du travailleur en équilibre. Celui-ci implique une distribution de salaires censorés qui est estimée de façon paramétrique et semi-paramétrique tout en contrôlant pour l'hétérogénéité inobservable des travailleurs. Les profils de productivité sont construits à partir des paramètres estimés. Les résultats suggèrent que les profils de productivité étaient des fonctions croissantes et concaves de l'ancienneté du travai

This paper exploits the natural link between observed wages and productivity that is inherent in piece-rate wage data to estimate worker productivity profiles. Piece-rate wages are functions of the parameters of the compensation system and worker effort. Identifying productivity from such data requires separating out these effects. This can be accomplished by explicitly modelling the principal-agent relationship between the worker and the firm and deriving optimal decision rules for worker effort. This approach is applied to historical payroll data collected from a British Columbia copper mine. The salient aspects of the mine's production process are incorporated into the model, namely, asymmetric information, team production and heterogeneous workers. Solving the model for equilibrium worker effort implies a censored wage distribution which is estimated both parametrically and semi-parametrically. Methods to control for unobserved heterogeneity among workers are also used. Productivity profiles are then constructed from the resulting parameter estimates. Results suggest that productivity profiles were increasing concave functions of worker tenure.
URI: http://www.cirano.qc.ca/pdf/publication/94s-16.pdf
https://depot.erudit.org/id/000569dd
ISSN: 1198-8177
Appears in Collections:Cahiers scientifiques

Files in This Item:

94s-16.pdf (Adobe PDF ; 347,1 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014