FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CIRANO - Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations >
Cahiers scientifiques >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/000388dd

Title: Travail pendant les études et abandon scolaire : Causes, conséquences et politiques d'intervention
Authors: Dagenais, Marcel
Durocher, Benoit
Montmarquette, Claude
Parent, Daniel
Raymond, François
Issue Date: 1998-10
Publisher: Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO)
Series/Report no.: Série scientifique (CIRANO);98s-32
Scientific series (CIRANO);98s-32
Abstract: La détérioration des conditions salariales des travailleurs non qualifiés sur le marché du travail a été l'objet d'une attention considérable au cours des dernières années. Malheureusement, elle n'est pas la seule source de préoccupations pour les décideurs publics. S'agissant de cette catégorie de travailleurs, le ratio emploi/population demeure singulièrement bas et le taux de chômage se0501ntient à des niveaux le plus souvent élevés. La première source de la non qualification des jeunes travailleurs étant l'abandon des études secondaires (à l'échelle canadienne, le taux d'abandon au secondaire est estimé à 18 %), toute politique susceptible de réduire les taux d'abandon représentera un moyen efficace d'améliorer la situation des jeunes sur le marché du travail. Notre recherche identifie plusieurs déterminants de l'abandon et différentes politiques qui pourront être mises de l'avant par les gouvernements pour réduire l'abandon scolaire. En particulier, mentionnons le rôle du salaire minimum dans le phénomène du décrochage : il est clair que le salaire minimum, quand il est élevé, contribue de façon significative à accroître l'abandon scolaire.

The deterioration of the wage conditions of non-qualified workers has been the subject of considerable attention over the past few years. Unfortunately, it is not the sole preoccupation of public decision-makers. In this class of workers, the employment rate is particularly low, while unemployment tends to remain rather high. The first cause of non-qualification of young workers being their dropping out of school (the Canadian rate of dropouts from high school is 18%), any policy likely to reduce the dropout rates will be an effective means of improving the working situation of the youth. Our research identifies several determinants of dropping out and different policies which can be put into action by the governments in order to reduce dropout. We mention particularly the role played by the minimum wage in the dropout phenomenon: it is clear that a high minimum wage tends to increase dropout significantly
URI: http://www.cirano.qc.ca/pdf/publication/98s-32.pdf
https://depot.erudit.org/id/000388dd
ISSN: 1198-8177
Appears in Collections:Cahiers scientifiques

Files in This Item:

98s-32.pdf (Adobe PDF ; 1,56 MB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014