FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CRISES - Centre de recherche sur les innovations sociales >
Cahiers du CRISES, collection Études théoriques >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/003815dd

Title: La recherche partenariale au CRISES
Authors: Fontan, Jean-Marc
Bussières, Denis
Caillouette, Jacques
Soussi, Sid Ahmed
Tremblay, Diane-Gabrielle
Tremblay, Pierre-André
Keywords: Recherche partenariale
Coconstruction de connaissances
Praticiens
Chercheurs
Collaboration
Tension
Contractualisation
Issue Date: 2013
Publisher: Centre de recherche sur les innovations sociales
Citation: Fontan, Jean-Marc et al. (2013). "La recherche partenariale au CRISES", Cahiers du CRISES, collection Études théoriques, no. ET1301, 61 p.
Series/Report no.: Cahiers du CRISES, collection Études théoriques;ET1301
Abstract: La présente note de recherche est issue d’une réflexion et d’une étude menées par un groupe réuni sous l’égide de la vocation Recherche et société du CRISES. La première section du document permet de contextualiser la recherche partenariale au CRISES. Dès ses débuts, le Centre a fait une place importante dans sa programmation aux interactions entre le milieu académique et les acteurs sociaux. Dans la deuxième section, nous avons effectué une problématisation de la recherche partenariale. Nous situons ici la recherche partenariale plus globalement dans le contexte de la recherche à l’échelle internationale, et notamment européenne. La troisième section présente des données sur des activités de recherche partenariales menées au CRISES. Nous commençons par présenter un survol des recherches partenariales menées au CRISES à partir d’un questionnaire qui fut envoyé aux membres. Nous présentons aussi dans cette section une étude approfondie de trois expériences de recherche partenariale menées au CRISES. Finalement, la dernière section propose un modèle d’analyse des processus et des modalités de coconstruction d’un espace partenarial de recherche. Nous nous intéressons à trois configurations des dynamiques relationnelles, que nous avons qualifiées comme suit : la collaboration, la tension et la figure de la contractualisation, ou de la négociation contractuelle.

This research brief evolved from a reflection and a study led by a group of researchers working under the auspices of the Recherche et société module of CRISES. The first section of the document contextualizes partnershipbased research at CRISES. Since its beginnings, the Centre has provided considerable room in its programming for interactions between academia and social actors. In the second section, we seek to provide a definition and description of partnershipbased research. Here, our approach is to view partnershipbased research within its international, and in particular European, scale and context. The third section presents data on partnershipbased research activities performed at CRISES. We begin with an overview of those studies that were based on a questionnaire sent to the members, and further present an indepth examination of three partnershipbased case studies conducted at CRISES. The last section of the brief proposes a model for analyzing the processes and modalities of the coconstruction of a partnershipbased research space. We are interested in three configurations of relational dynamics, namely, collaboration, tension and contractualization, i.e., contract negotiation.
Description: Vocation Recherche et société
URI: https://depot.erudit.org/id/003815dd
ISBN: 978 -2 -89605 -359 -9
Appears in Collections:Cahiers du CRISES, collection Études théoriques

Files in This Item:

CRISES_ET1301.pdf, (Adobe PDF ; 539.21 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2016