FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CIRANO - Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations >
Cahiers scientifiques >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/003612dd

Title: A Passion for Democracy
Authors: Panova, Elena
Issue Date: 2011-05
Publisher: Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO)
Series/Report no.: Série scientifique (CIRANO);2011s-47
Scientific series (CIRANO);2011s-47
Abstract: Les théories de vote supposent qu'un électeur reçoit de la satisfaction ou du « warm glow » quand il vote. Le « warm glow » est créé par la confiance d'une bonne action envers ses compatriotes. Qu'est-ce qui fait croire à un électeur qu'il fait une bonne action envers ses compatriotes en votant pour telle ou telle plateforme politique? Leurs propres votes sont un signal naturellement disponible. Nous proposons un modèle dynamique de vote avec des informations asymétriques dans lequel la majorité fournit un signal positif sur le choix de vote. Ce signal augmente la confiance de l'électeur en ses choix de vote, et par conséquent, son « warm glow » de votes prochains. Les électeurs qui ne peuvent pas distinguer quelle plateforme politique est supérieure essaient d'imiter le vote de majorité afin de bâtir la confiance en ses choix de vote et s'impliquer dans le processus démocratique. Ils votent surtout selon les informations publiques disponibles, cependant, sans « herding ». Nous trouvons ces effets dans l'équilibre unique de notre jeu de vote.

Theories of voter turnout assume that an active voter receives a warm glow from doing a good deed to like-minded compatriots. What tells him that he is doing them a good deed by voting for this or that candidate or policy? Their own votes are naturally available feedback. We propose a dynamic model of voting with asymmetric information in which being among the majority provides a voter with a positive feedback on his voting decision, increasing his self confidence, hence, his warm glow from voting in the future. The voters who cannot tell which policy is superior, try to pool with a majority (so as to get involved in the democratic process). They vote much according to the available public information, however, without herding. We find these effects in the unique equilibrium of our voting game.
URI: http://www.cirano.qc.ca/pdf/publication/2011s-47.pdf
https://depot.erudit.org/id/003612dd
ISSN: 1198-8177
Appears in Collections:Cahiers scientifiques

Files in This Item:

2011s-47.pdf (Adobe PDF ; 417.59 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2016