FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CRIFPE – Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante >
Rapports de recherche du CRIFPE >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/003231dd

Title: L'animation télévisuelle en santé: un moyen de développer des connaissances sur l'approvisionnement alimentaire pour les personnes de faible niveau de littératie
Authors: Kaszap, M.
Drolet, M.
Gagné, I.
Issue Date: 2009-12
Publisher: Conseil Canadien sur l’apprentissage
Citation: Kaszap, M., Drolet, M. & Gagné, I. (2009). L'animation télévisuelle en santé: un moyen de développer des connaissances sur l'approvisionnement alimentaire pour les personnes de faible niveau de littératie. Ottawa : Conseil Canadien de l’apprentissage.
Series/Report no.: Rapports de recherche du CRIPFE;
Abstract: Cette recherche a pour but de mettre à l’essai une vidéo accompagnée d’illustrations et d’une nouvelle approche, destinés aux professionnels de la santé afin qu’ils puissent discuter avec les personnes âgées de leur approvisionnement alimentaire. Problématique. Les services de santé, en constante mutation, exigent maintenant une plus grande responsabilité de la part du patient et de son milieu. Dans ce nouveau contexte, les citoyens ont de plus en plus besoin de comprendre et de gérer l'information relative à leur état de santé, et les établissements, de la leur rendre accessible adéquatement. Cependant, au Québec comme au Canada, 80% des personnes âgées font partie des gens se classant dans les deux plus faibles niveaux de littératie (EIACA, 2003) ce qui implique qu’elles ont besoin d’aide pour comprendre et agir sur leur santé. Plusieurs études et rapports (Murphy & all, 1996; Rudd, 2000; American Medical Association, 1999; Baker et al, 1997; Wilson & McLemore, 1997) démontrent que l’enseignement dispensé par les professionnels de la santé ne donne pas les résultats escomptés, que l'éducation à la santé ne constitue pas, telle qu’elle est faite, une façon de prévenir la maladie, d’améliorer et de maintenir l'état de santé, que le fossé culturel entre les professionnels de la santé et les patients va en s’élargissant, faisant ainsi échec au traitement. Fort de ce constat, il est devenu impératif de remettre en question l’approche traditionnelle utilisée avec les personnes âgées (la transmission des connaissances en utilisant de brèves explications verbales et des feuillets écrits présentant la maladie et le traitement à suivre) pour la remplacer par une autre (la construction des savoirs en santé) utilisant la vidéo et des illustrations. Mais nous devons vérifier si ces médiums sont efficaces. Ce qui est l’objet de cette recherche.
URI: https://depot.erudit.org/id/003231dd
Appears in Collections:Rapports de recherche du CRIFPE

Files in This Item:

Rapportfinal_Animation_télévisuelle.pdf, (Adobe PDF ; 997,23 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014