FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CÉRIS - Centre d'étude et de recherche en intervention sociale >
1. Série Recherches >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/002115dd

Title: Les interfaces entre l'État et le tiers secteur au Québec
Authors: Proulx, Jean
Bourque, Denis
Savard, Sébastien
Issue Date: 2005-03
Publisher: Centre d'étude et de recherche en intervention sociale
Series/Report no.: Série Recherches
Abstract: Les auteurs étudient ici les interfaces entre l'État et les organismes du tiers secteur au Québec. Pour ce faire, ils ont étudié des organismes intervenant dans huit champs d'activité différents : les services aux jeunes de la rue (projet Ketch Café); le logement pour personnes ayant une déficience intellectuelle (projet Logement à soutien gradué); les organismes de soutien aux aidants et aidantes naturels; les centres communautaires de loisir (CCL); les habitations communautaires pour aînés et aînées (HCA); les centres de la petite enfance (CPE); les entreprises d'économie sociale en aide domestique (EESAD) et les services spécialisés de main-d'œuvre pour les personnes handicapées (SSMOPH). Après une revue de littérature internationale portant sur les rapports entre l'État et le tiers secteur, ils ont analysé ces rapports à partir de la typologie développée par Jennifer M. Coston qu'ils ont adaptée à la réalité québécoise. Dans les huit secteurs d'activité étudiés, les auteurs ont trouvé la présence de quatre types différents d'interfaces entre l'État et les organismes du tiers secteur au Québec : le rapport de " sous-traitance "; le rapport de " coexistence "; le rapport de " supplémentarité " et le rapport de " coproduction ".
URI: https://depot.erudit.org/id/002115dd
Appears in Collections:1. Série Recherches

Files in This Item:

GR.39.doc (Microsoft Word ; 568 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014