FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CRISES - Centre de recherche sur les innovations sociales >
Cahiers du CRISES, collection Études théoriques >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/001712dd

Title: Entreprise capitaliste et intervention sociale: quel lien ?
Authors: Bellemare, Guy
Issue Date: 1999-02
Publisher: Centre de recherche sur les innovations sociales
Series/Report no.: Études théoriques
Abstract: Nous présentons un aperçu de l'évolution du lien social dans l'entreprise capitaliste et de l'intervention sociale qui s'y est déployée, puis nous présentons l'évolution de la pensée du marketing et de sa compréhension du lien social. Nous faisons ensuite état des principales formes du lien social pratiquées entre les entreprises et les destinataires de biens et de services, et nous identifions un certain nombre de conséquences de ces évolutions sur les rapports de production. Nous portons notre interrogation aussi sur l'appréciation qui peut être faite du développement de ce type d'intervention sociale de la part des spécialistes du marketing et de la gestion des ressources humaines : au-delà de l'instrumentalisation apparente de l'intervention sociale, n'y a-t-il pas là un retour du refoulé psychosocial qui était présent dans les entreprises capitalistes du début du siècle et qui régressa avec le développement de la régulation fordiste? Ce qui est considéré par les analystes de l'économie sociale comme le propre des nouvelles pratiques d'intervention des mouvements sociaux dans une conjoncture postfordiste, à savoir la perte de vitesse des référents étatiques et des espaces nationaux au bénéfice de l'espace local comme cadre de vie et comme unité d'action (Favreau 1997) constitue aussi de plus en plus un réfèrent de l'action pour des spécialistes du marketing. Eux aussi s'intéressent au local et au régional, proposent d'animer le milieu local, de mettre en relation des individus et des groupes sociaux, afin de mousser les ventes. Alors que plusieurs constatent et dénoncent la diffusion de l'économisme et de la marchandisation de tous les aspects de la vie, ne peut-on voir dans ces tendances du marketing la reconnaissance, intéressée, mais reconnaissance tout de même, du lien social, d'un lien au-delà du marché? Et dans cette orientation, ne peut-on entrevoir de nouvelles relations entre les directions des entreprises privées, publiques, leurs salariés, les destinataires de biens et de services et les communautés locales et régionales, et professionnellement, de nouvelles relations entre les spécialistes du marketing, des relations industrielles et de l'intervention sociale?
URI: https://depot.erudit.org/id/001712dd
Appears in Collections:Cahiers du CRISES, collection Études théoriques

Files in This Item:

ET9909.pdf (Adobe PDF ; 229,14 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014