FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CRISES - Centre de recherche sur les innovations sociales >
Cahiers du CRISES, collection Études théoriques >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/001686dd

Title: La coopération et l'économie sociale
Authors: Malo, Marie-Claire
Issue Date: 2001-02
Publisher: Centre de recherche sur les innovations sociales
Series/Report no.: Études théoriques
Abstract: Promus titulaires, les professeurs de l'École des Hautes Études Commerciales (HEC) de Montréal sont invités à donner un discours inaugural, appelé leçon inaugurale, à l'intention de la communauté universitaire. Dans le cadre de cette leçon, Marie-Claire Malo a choisi de traiter de « La coopération et l'économie sociale ». Pour découvrir la coopération et l'économie sociale, elle propose une présentation d'auteurs classiques dans ce champ de recherche (Henri Desroche et Claude Vienney, François-Albert Angers et Charles Gide mais aussi Karl Polanyi un incontournable en économie plurielle) en recourant aux notions d'idéologie et d'utopie mises en relations par le philosophe Paul Ricoeur à l'occasion d'une tournée de conférences aux États-Unis. Puis, comme les coopératives et les associations d'économie sociale sont des initiatives de la Société civile qui fonctionnent dans un système où elles entrent en rapport avec le Marché ou l'État, elle présente leur gestion stratégique en utilisant et adaptant des grilles développées par des contemporains en sciences de la gestion : d'une part la typologie des configurations développée par Henry Mintzberg et d'autre part, l'analyse de l'industrie et l'analyse de l'entreprise comme chaîne de valeur, deux outils mis au point par Michael Porter. Voici un extrait de la conclusion livrée à l'assistance le 1er novembre 2000, jour de sa leçon inaugurale : « Si la forme coopérative est née quand le capitalisme naissait, la forme association d'économie sociale est apparue elle, au cours de la dernière décennie. Or le capitalisme et l'État ne sont plus les mêmes. Si la coopérative est née fondamentalement en rapport au Marché, l'association d'économie sociale naît maintenant à l'interface de trois sphères : la Société civile (elle est association…), le Marché (elle est association d'économie…) et l'État (elle est association d'économie sociale). »
URI: https://depot.erudit.org/id/001686dd
Appears in Collections:Cahiers du CRISES, collection Études théoriques

Files in This Item:

ET0101.pdf (Adobe PDF ; 164,44 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014