FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >

CIÉRA - Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones

Logo

[6 documents]

Research center home page

Browse the 6 documents according to Date, Author or Title.

Le CIÉRA (Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones) est l'héritier d'une longue tradition de recherche et d'enseignement au sujet du Nord et des Autochtones commencée à l'Université Laval (Québec, Canada) au début des années 1960, avec la fondation du Centre d'études nordiques (CÉN) par Louis-Edmond Hamelin.

Quand le CÉN en vient à se spécialiser dans les sciences naturelles au début des années 1980, les chercheurs en sciences sociales et humaines de l'Université Laval intéressés au Nord et aux autochtones fondent, en 1987, le Groupe d'études inuit et circumpolaires (GÉTIC), affilié à la Faculté des sciences sociales de la même université. En un peu plus d'une décennie, ce groupe de recherche connaît une évolution rapide en élargissant ses horizons à d'autres régions du monde.

Le CIÉRA prend désormais le relais du GÉTIC et il est devenu un centre de recherche officiellement reconnu par le Conseil universitaire de l'Université Laval en juin 2004. Le CIÉRA se donne la mission générale d'effectuer des recherches en collaboration avec les communautés autochtones et d'autres universités, dans une perspective multidisciplinaire, interdisciplinaire et globalisante, en faisant en sorte que ces recherches favorisent une participation pleine et entière des autochtones à la vie sociale, économique et politique de la société civile. Depuis sa création, le CIÉRA a élargi considérablement l'étendue de ses recherches qui ne portent plus seulement sur les questions autochtones au Québec et au Canada, mais également ailleurs dans le monde.

Reconnu comme centre interuniversitaire de recherche depuis juin 2004, le CIÉRA a développé des collections dans lesquelles les travaux de ses membres sont publiés.

Collections in this research centre

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014