FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CÉRIS - Centre d'étude et de recherche en intervention sociale >
1. Série Recherches >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/002953dd

Title: Entreprises collectives et développement des communautés : une mise en perspective de la dernière décennie de coopération et d'économie sociale au Québec
Authors: Favreau, Louis
Issue Date: 2008-12-04
Series/Report no.: Recherches;12
Abstract: Ce cahier s’appuie sur un ouvrage¹, lequel découle d’une vingtaine d’années de travaux de recherche, d’engagement et d’accompagnement dans le domaine. Il y a beaucoup de travaux, surtout depuis une dizaine d’années et le développement de plusieurs nouveaux centres de recherche. Mais ces travaux sont relativement fragmentés, souvent faiblement autonomes, parfois même instrumentalisés par des organisations partenaires (et des bailleurs de fonds) en demande de construction d’un nouveau discours pour accréditer leurs pratiques. Il s’imposait de faire une synthèse générale conjuguant solidarité et regard critique. Autrement dit, le présent texte tout comme l’ouvrage ne se contentent pas d’égrainer les succès de l’économie sociale québécoise. Il veut fournir ici quelques repères de base en la matière en pratiquant deux registres d’exposé et d’analyse : celui de la compréhension de l’intérieur et celui de l’analyse critique. Les entreprises collectives demeurent sans doute une des clés de la démocratisation de la société québécoise comme plusieurs de ces dirigeants et intellectuels l’affirment. À certaines conditions cependant, lesquelles ne sont pas toujours présentes, car nous sommes actuellement dans une phase plus réactive que proactive –au plan de la conjoncture politique actuelle-. Autrement dit les politiques économiques et sociales progressistes ne sont plus à l’ordre du jour au Québec, ce qui provoque davantage le repli des organisations sur leurs intérêts professionnels particuliers, même s’ils peuvent être dissimulés derrière le voile de l’intérêt général. Sans compter la concurrence entre organisations et, du côté de la recherche, un certain nombre de travaux dont le sens critique a fini par s’endormir avec le temps.
URI: https://depot.erudit.org/id/002953dd
ISBN: 978-2-89251-347-9
Appears in Collections:1. Série Recherches

Files in This Item:

CoopCommunautes.pdf, (Adobe PDF ; 182,58 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014