FrançaisEnglish

Érudit | Dépôt de documents >
CRISES - Centre de recherche sur les innovations sociales >
Cahiers du CRISES, collection Mouvements sociaux >

Please use this identifier to cite or link to this item:

https://depot.erudit.org/id/003737dd

Title: D’un terrain vacant à un espace citoyen : étude sur l’aménagement du terrain vacant près de l’ancienne biscuiterie Viau
Authors: Gauthier, Nicolas
Keywords: Aménagement
Exclusion
Mobilisation citoyenne
Parc
Quartier Maisonneuve
Voie ferrée
Development
Exclusion
Citizen
Mobilization
Park
Maisonneuve Neighbourhood
Railroad
Issue Date: 2012
Publisher: Copublication Incubateur universitaire Parole d'excluEs / CRISES / UQAM
Series/Report no.: Cahiers du CRISES, Collection Études de cas;ES1203
Abstract: Le présent rapport présente les résultats d’une démarche de recherche‐participative réalisée par une équipe rattachée à l’Incubateur universitaire Parole d’excluEs1. La démarche de recherche fut utilisée pour planifier l’aménagement d’un espace vacant situé à proximité de l’ancienne biscuiterie Viau dans le quartier Maisonneuve à Montréal. L’étude a été effectuée entre octobre 2010 et avril 2011. Elle fut réalisée sous la supervision du CLIC‐M (Comité Local d’Implication‐Maisonneuve) avec l’aide d’un chercheur‐étudiant chargé de mettre à la disposition du Comité les outils méthodologiques nécessaires à la réalisation de l’étude. La démarche de recherche‐participative portait sur l’aménagement d’un espace vacant. Plus spécifiquement, les objectifs visaient à : • Définir les principales fonctions de cet espace par un processus de consultation citoyenne ; • Motiver les résidents au projet (et faire connaître le CLIC‐M) ; • Motiver le monde à s’impliquer. De l’étude, il se dégage un ensemble de propositions qui ont servi de guide à la conception d’un plan d’aménagement qui a été soumis à consultation à la population locale.

This report presents the results of a participatory research approach implemented by a team affiliated with the university incubator Parole d’excluEs.2 The approach was applied to plan the development of a vacant lot located near the nowdefunct Viau cookie factory in the Maisonneuve neighbourhood in Montreal. Performed between October 2010 and April 2011, the project was executed under the supervision of the CLICM (Comité Local d’ImplicationMaisonneuve) with the assistance of a researcherstudent assigned to provide the Committee with the necessary methodological tools. The participatoryresearch approach was applied to the development of a vacant lot. More specifically, the objectives were to: • Define the main functions of this lot through a citizen consultation process, • Motivate the residents for the project (and increase visibility for the CLICM), and • Motivate people to get involved. The study is based on a set of proposals that served as a guide in the design of a development plan that was then submitted to the local population for consultation.
Description: Travail remis au Comité Local d'Implication-Maisonneuve(CLIC -M)
URI: https://depot.erudit.org/id/003737dd
ISBN: 978‐2‐89605‐347‐6
Appears in Collections:Cahiers du CRISES, collection Mouvements sociaux

Files in This Item:

ES1203.pdf, (Adobe PDF ; 405,66 kB)

Items in the Repository are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us |

Consortium Érudit ©  2014